Le CAP Réalisation Chaudronnerie Industrielle

Réservoir pour avion de chasse, boîtier d’ordinateur, tour d’éolienne, charpente, boite aux lettres… les produits fabriqués par le constructeur d’ensembles chaudronnés sont multiples. À partir du dessin de définition, le titulaire de ce CAP travaille par déformation de feuilles de métal d’épaisseur fine ou moyenne (tôles, plaques, profilés…). Après traçage, il procède au découpage (plasma, laser, jet d’eau…) et à la mise en forme du métal (pliage, roulage, cintrage…). Il est capable d’installer les outils et d’assurer les réglages, la programmation et la conduite d’une machine-outil semi-mécanisée ou à commande numérique. Enfin, il contrôle la qualité et la conformité des pièces qu’il a réalisées avant d’effectuer l’assemblage de l’ouvrage (par soudage, boulonnage, rivetage…). Il assure par ailleurs la maintenance préventive de ses outils de travail. Il accède à l’emploi comme chaudronnier tôlier, chaudronnier tuyauteur, chaudronnier soudeur…